Vie universitaire

Accompagnement


 

     Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de l’Université, l’UMP procède à la mise en place d’un dispositif de tutorat pour l’accompagnement des étudiants de première année du cycle licence.. Ce tutorat, ou coaching, pédagogique constitue un dispositif d’aide apportée à des étudiants volontaires souhaitant un soutien pour améliorer leurs chances de réussite. Il s’adresse, en principe, aux étudiants de première année de licence.
Les tuteurs sont des étudiants de Master ou de Doctorat qui sont sélectionnés (suite à un appel à candidature) et formés. Le tuteur ne doit pas être considéré comme un enseignant. C’est un animateur qui a de bonnes connaissances dans sa discipline et connaît bien le fonctionnement de l’Université dans le contexte d’une discipline donnée. Il est demandé au tuteur d’être « à l’écoute » des étudiants afin de pouvoir les conseiller, les aider à travailler efficacement ; il peut même servir d’intermédiaire -voir de médiateur- entre l’étudiant tutoré et les enseignants,si des besoins se font sentir.
    Une cellule d’écoute, au niveau du CioVe, est mise à la disposition des étudiants afin de les aider en cas de problème.
    Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de l’Université, l’UMP procède à la mise en place d’un dispositif de tutorat pour l’accompagnement des étudiants de première année du cycle licence.. Ce tutorat, ou coaching, pédagogique constitue un dispositif d’aide apportée à des étudiants volontaires souhaitant un soutien pour améliorer leurs chances de réussite. Il s’adresse, en principe, aux étudiants de première année de licence.
Les tuteurs sont des étudiants de Master ou de Doctorat qui sont sélectionnés (suite à un appel à candidature) et formés. Le tuteur ne doit pas être considéré comme un enseignant. C’est un animateur qui a de bonnes connaissances dans sa discipline et connaît bien le fonctionnement de l’Université dans le contexte d’une discipline donnée. Il est demandé au tuteur d’être « à l’écoute » des étudiants afin de pouvoir les conseiller, les aider à travailler efficacement ; il peut même servir d’intermédiaire -voir de médiateur- entre l’étudiant tutoré et les enseignants,si des besoins se font sentir.
    Une cellule d’écoute, au niveau du CIOVE, est mise à la disposition des étudiants afin de les aider en cas de problème.