FSJES

Gestion et Médiation Sociales ( FSJES )


 

  1. Identification de la filière

 

 

Intitulé : Gestion et médiation sociales

Discipline (s) (Par ordre d’importance relative) :

Spécialité(s) du diplôme : Licence professionnelle

Mots clés : Médiation, gestion, gestion des conflits, gestion sociale, société, sociologie,…

 

 

  1. Objectifs de la formation

     -   Former des cadres aptes à assurer  d’une part  la gestion des établissements à caractère social, et d’autre part à réguler les tensions et résoudre des litiges en consolidant les fondements de la relation sociale entre les personnes et faciliter la communication entre elles. Tel est l’objectif de cette formation.

 - former des agents de médiation sociale capables de gérer ou de participer à la gestion des contacts entre les élus, les fonctionnaires, les entreprises et les habitants.

 

Le médiateur social  est un professionnel des relations humaines. Il doit, pour effectuer correctement et sereinement son travail, disposer d'une bonne formation de base.

 

Le médiateur social travaille quasi systématiquement au sein d'une équipe. La spécificité de son travail consiste, après avoir analysé une situation problématique (par l'écoute et le dialogue), à apporter une aide, une solution concrète. Une bonne partie du travail du médiateur social est donc d'apporter une aide matérielle, qui passera fréquemment par un travail administratif.

Au sein de l'équipe dans laquelle il travaille, le médiateur social gère également la question du relais ; il doit donc avoir une bonne connaissance du champ social, qu'il développera en fonction de l'institution au sein de laquelle il travaille.

 

Le travail en groupe constitue, dans le profil d’un médiateur social, une condition principale au bon fonctionnement du projet. Il s’agit de renforcer la capacité et les aptitudes suivantes de l’étudiant.

- Concertation, échanges et partage d’informations.

- Tolérance et respect d’autrui.

- Art d’écouter.

- Gestion du temps.

- Gestion des conflits.

- Médiation.

- Etc.

 

 

Le développement de l’esprit d’initiatives chez le médiateur social est indispensable notamment dans les domaines suivants :

- les débats et les réflexions autours des thématiques avec les encadrants et les professionnels

- le choix de la méthodologie.

- Les propositions et les solutions apportées aux problèmes identifiés.

- La mise en application des solutions proposées

 

  1. Acquisition des compétences professionnelles notamment dans :

- le milieu professionnel (stages) .

- le domaine de la connaissance théorique (concepts, approches, méthodes, outils, diagnostic, analyse, etc. ).

- dans le domaine du partenariat (contacts avec les responsables et avec le terrain ).

  • Renforcer le savoir faire et le savoir être.

Débouchés : 

- Tous les métiers de développement social :

- Chargés de missions auprès des collectivités territoriales

- Coordonnateurs  de projet social culturel et socio- éducatifs.

- Consultant dans le cadre des associations, des ONG et des établissements ou institutions à caractères social, des entreprises aussi bien publiques que privées).

-   Gestionnaire d’établissement à caractère social.

 

 

 

  •  
  1. Compétences à acquérir
  • Conduire des réunions
  • Gérer des conflits
  • Conseiller et orienter
  • Communiquer et dialoguer
  • Maitriser les techniques de négociation, de médiation et de conciliation

 

 

 

  1. Débouchés de la formation

 

  • Gestion des établissements à caractère social
  • Régler les litiges dans les entreprises publiques et /ou privées
  • Régler les tensions dans les quartiers, et dans la ville.
  • Conduire des projets avec mise en œuvre de la pratique de la médiation
  • Tous les métiers de développement social :
  • Chargés de missions auprès des collectivités territoriales
  • Coordonnateurs  de projet social culturel et socio- éducatifs.
  •  Consultant dans le cadre des associations, des ONG et des établissements ou institutions à caractères social, des entreprises aussi bien publiques que privées.

 

 

 

 

  1. Conditions d’accès

 

    1. MODALITES D’Admission

 la sélection des candidats se fait d’abord par :

 -par  étude de  dossier,

- par voie d’examen écrit, et éventuellement

- d’un entretien oral devant un jury avec les admissibles à l’issue de l’épreuve écrite

 

Diplômes requis :

 L’accès à cette  filière est sélectif et ouvert aux étudiants ayant validé les 4 premiers semestres des filières LEF suivantes :

  • LEF en sciences humaines et sociales ( Sociologie, Psychologie,) ,
  • LEF en sciences juridiques (Droit public et Droit Privé)
  • LEF en sciences économiques et de gestion (Sciences Économiques, Sciences de Gestion, Sciences Économiques et Gestion).
  • DEUG en travail social

 

 

  • Pré-requis pédagogiques spécifiques : avoir une bonne connaissance des langues (français et anglais)

 

 

¨  Autres (spécifier) :

 

 

5.3. Effectifs prévus :

 

1ère promotion :   30

2ème promotion : 30

3ème promotion : 30

 

 

 

  1. articulation de la filière avec les formations dispensées au niveau de  l’université

(Articulation entre les quatre premiers semestres et les 5ème et 6ème , Passerelles entre la filière et les autres  filières Licence de l’établissement et au niveau de l’université, Articulation de la filière avec des LP et les Masters….)

 

C’est une filière qui recrute des étudiants ayant validé au moins les 4 premiers semestres des disciplines en droit, en économie et en sociologie, en travail social.