Formations

Informations générales


L’Université Mohammed premier (l’UMP) a été créée en 1978. Elle comporte dix établissements d’enseignement supérieur (6 facultés et 4 écoles).
 
L’Université Mohammed Premier  a pour vocation de  former des étudiants par la recherche dans des domaines très variés : sciences, droit, lettres, histoire, géographie,  langues, gestion, sciences économiques, technologie, sciences  de l’ingénieur et sciences de la médecine.
 
L’Université  Mohammed Premier accueille plus de 50000 étudiants (rentrée 2015/2016  sur les sites d’Oujda, Nador et Al-Hoceima), Elle emploie plus de 900 enseignants chercheurs et plus 500 personnels administratifs et  techniques.  C’est avec toutes ses forces que  l’Université Mohammed Premier espère collaborer à l’essor de la région et du pays.
 
Elle dispose ainsi:
  •    de structures de recherche dispensant d’un matériel de haut niveau technologique,
  •    de centres chargés de fédérer les activités de recherche et de promouvoir le transfert technologique.
La collaboration entre l’Université et son environnement, sous des formes variées, a connu un  développement réel au cours des dernières années. Nombreuses sont au niveau de notre Université  les expériences  de projets qui rapprochent l’établissement de son environnement et le redéploient  dans le champ du monde économique et social.
 
L’orientation à l’Université Mohammed Premier, depuis quelques années, est de créer des structures  capables de dynamiser le contact université/ entreprise ; ces structures sont  devenues de réels canaux de communication pour exprimer les attentes  de l’environnement socio- économique. 
 
La tradition de la collaboration internationale dans notre université est ancrée depuis longtemps,  des accords internationaux avec les établissements  d’enseignement supérieur, agences et organismes,  sont fréquemment signés. Le département de recherche de l’UMP veille à l’encouragement et à la gestion des partenariats à caractère international touchant la collaboration scientifique, les projets de développement, les échanges d’étudiants doctorants  et de professeurs, ….