FLSH

Sciences du Langage et Ingénierie Pédagogique


I. Responsable du master:

 
M. Mohammed KEMBOUCHE
Professeur de l’enseignement supérieur en sciences du langage
Département de Langue et Littérature Françaises
E-mail : m.kembouch@ump.ma
 
II. Objectifs de la formation :
 
Préambule :
 
La filière Master Sciences du langage et Ingénierie pédagogique combine, au total, 24 modules (à raison de 6 modules par semestre) fondés sur un programme d'études progressif et classés en :
-20 modules majeurs (dont 6 consacrés à la recherche et aux stages),
- 2 modules outils et méthodologie
- et 2 modules complémentaires.
 
Objectifs (savoir, apprentissage, recherche) :
 
Ce cursus vise la maîtrise des différentes méthodologies de recherche fondamentale et appliquée (pratique). Son objectif essentiel est d’outiller et former des chercheurs dans le domaine des sciences du langage et dans celui de l'Ingénierie pédagogique des langues. Ces deux champs majeurs d’apprentissage et de recherche qui constituent l’ossature de ce master sont interdépendants.
 
III. Contenu de la formation :
 
1° champ disciplinaire : Sciences du langage
 
Notre master est d'abord une réflexion de base sur le fonctionnement du langage, du point de vue des sciences humaines auxquelles cette réflexion introduit. Il s’agit d’identifier et d’analyser les processus et les mécanismes qui caractérisent le langage et qui le différencient des autres formes d’expression humaine. Ces études et apprentissages seront menés à travers une série de modèles et théories linguistiques (structurales et poststructurales) et concerneront des phénomènes et objets d’étude de taille et de nature différentes : notions de phonème, de morphème, de phrase et de discours ; rapport grammatical ; problématique des notions de "sens" et de "partage du sens" dans le discours ; notion d’implicite et d’interprétation, distinction entre langage et langues ; variations de l’usage (temps, espace); interférence, traduction, énonciation, deixis, discours et relations interpersonnelles, etc.
 
2° champ disciplinaire : l’ingénierie pédagogique dans le domaine de l’enseignement des langues, notamment du français :
 
Notre master se veut aussi un lieu de réflexions sur l’enseignement des langues, notamment le français. Il s’agit essentiellement de développer et de systématiser la réflexion sur le concept d’ingénierie pédagogique dans le domaine de l’enseignement des aspects oraux et écrits des langues : c’est-à-dire sur l’ensemble des procédures, démarches et méthodes mises en œuvre pour la conception, la réalisation et l’évaluation d’un dispositif pédagogique ou d’une action de formation en langues. Ce master de recherche intègre aussi un module de réflexion sur l’usage des technologies dans le domaine éducative (M18). Ces outils, qui connaissent un développement important pratiquement dans tous les domaines, prennent en effet une place croissante dans le monde éducatif et, de manière privilégiée, dans le domaine de la recherche, de la formation et de l’enseignement / apprentissage des langues.
 
Les approches adoptées dans les différents modules de ce master viseront à rapprocher les deux préoccupations précédentes (le développement des connaissances sur le langage et les langues et l’intérêt théorique et méthodologique pour l’enseignement des langues). Elles viseront à les articuler et à retrouver les constantes dans les discours à consistance épistémologique qui les fondent.
 
D’autre part, à travers les modules Outils (M6 et M12) et Complémentaires (M3 et M18), notre master vise à développer et à renforcer, chez l’étudiant, son acquisition des techniques et outils méthodologiques de la recherche documentaire et des enquêtes et à développer ses capacités d’observation et d’analyse des corpus linguistiques et de traitement/analyse des données. Il visze également à assurer des ouvertures sur des disciplines circonvoisines et un décloisonnement disciplinaire.
 
IV. Compétences à acquérir :
 
Les compétences essentielles visées chez l'étudiant par ce cursus pourraient être résumées et présentées ainsi :
 
 maîtriser les notions, les concepts, les approches et les méthodes des deux champs cernés pour être à même de poursuivre et faire aboutir une recherche doctorale (notamment, une recherche action);
 être en mesure d’analyser des faits de langage dans leur fonctionnement et leurs variations historique, sociale et géographique à la lumière de différentes approches théoriques, et de favoriser les interactions ente les sciences du langage et l'ingénierie pédagogique;
 maîtriser les techniques et outils méthodologiques de la recherche documentaire et des enquêtes;
 être capable d’observer et d’analyser des corpus linguistiques;
 maîtriser les approches et méthodes didactiques, réfléchir sur ces approches et méthodes et savoir les évaluer;
 maîtriser les pratiques et stratégies de l'ingénierie pédagogique, adaptées à des publics différents : différence d’âges du public (pédagogie et andragogie), diversité et spécificités de ses besoins en langues et communication, etc.;
 observer, analyser et élaborer des synthèses pour dresser des états des lieux préalables à la conception du dispositif pédagogique;
 concevoir, planifier, gérer et expertiser des dispositifs pédagogiques;
 assimiler et mettre en œuvre, dans les travaux dirigés et sur les lieux de stage, les connaissances acquises relatives aux domaines majeurs et, finalement, être opérationnel à la fin du cursus.
 
V. Modalités d’admission :
 
1. Diplômes requis :
 
Le diplôme minimum requis pour accéder à la formation de ce master est :
 
-la Licence fondamentale Etudes françaises (option « sciences du langage », « communication », ou option équivalente),
-la Licence en Langue et littérature françaises, option « linguistique »,
-ou diplôme jugé équivalent.
 
2. Pré-requis pédagogiques :
 
L’étudiant doit avoir validé, avec une moyenne au moins égale à douze sur vingt (12/20), les modules majeurs de la filière Licence, notamment le module « projet de fin d’études ».
 
VI. Procédures de sélection :
 
 Etude du dossier: la sélection est basée sur l’examen du dossier académique de l’étudiant : nombre d’années d’études universitaires, notes obtenues dans les modules et matières majeurs, mentions obtenues, nombre d’années pour l’obtention de la licence.
 Test écrit : pour apprécier les connaissances générales de l’étudiant dans les domaines visés par le master et ses aptitudes et dispositions à mener à terme des recherches de longue haleine (recherches documentaires et de terrain).
 Entretien : afin d’apprécier les compétences linguistiques et communicationnelles.
 
Effectif prévu : 20 étudiants
 
VII. Passerelle :
 
L'accès au master Sciences du langage et Ingénierie pédagogique peut se faire aussi à différents niveaux: les demandes d'accès ou de réorientation seront traitées au cas par cas, en prenant en considération les modules capitalisés et les moyennes obtenues.
 
VIII. Dossier de candidature et échéancier de la procédure de sélection :
 
- Voir affichage sur le site de l’établissement.