Actualité

Experts et chercheurs internationaux discutent le problème de la migration internationale dans le contexte africain


Sous le haut patronage de sa majesté le Roi Mohamed VI que dieu l'assiste, l'Université Mohammed Premier a organisé un colloque international sur "la migration internationale dans le contexte africain : réalité et défis". De ce fait, le Président de l'Université de Mohamed I, Pr. Mohamed Benkadour a donné l'ouverture officielle ce mercredi 27 mars 2019 au centre de conférences de la Faculté de médecine et de pharmacie d'Oujda, en compagnie de Monsieur le Wali de la région de l'oriental, le Président du conseil de l'oriental, le Président de la fondation Mohammed VI des Oulémas Africains.

Le président de l'Université Mohammed I, M. Mohamed Benkadour a exprimé sa profonde gratitude et sa fierté de répondre à l'invitation d'assister aux événements de cette rencontre scientifique internationale. M. Mohamed Benkaddour a souligné que l'Université de Mohamed I organisait régulièrement plusieurs manifestations scientifiques visant à traiter des questions économiques, sociales et culturelles telles que le terrorisme entre injustice sociale et contrôle international en avril 2016, puis la diplomatie religieuse et les défis de la sécurité et de la stabilité régionale en 2017, ainsi que la diplomatie culturelle en 2018, et aujourd'hui, les 27 et 28 mars 2019, La migration internationale dans le contexte africain: réalité et défis, également parrainé par sa Majesté le roi Mohamed VI que dieu l'assiste.

À la fin de son discours, M. Mohamed Ben Kaddour a félicité chaleureusement le comité d’organisation pour la bonne préparation de cet événement scientifique. Il a également remercié tous les invités qui ont visité l'Université de Mohamed I pour contribuer au débat public sur les migrations.

Le programme de cette manifestation scientifique internationale comprenait quatre sessions scientifiques consacrées aux thèmes suivants: une Table ronde sur « Les nouvelles politiques de la migration dans le contexte africain », la première Séance Scientifique sur « Rôle des institutions africaines dans la promotion des partenariats et des coopérations dans le domaine de migration », la deuxième Séance Scientifique sur « Les politiques européennes dans le domaine de la migration et de l’intégration sociale » et la troisième et dernière Séance Scientifique sur « Management de Migration Sud-Sud et Défis du Développement et de la Sécurité »

Ce colloque international avait pour objectif d'aborder le phénomène des migrations et ses conséquences pour les pays africains en général et le Maroc en particulier, en soulignant les efforts déployés par le Royaume à cet égard. Elle a également formulé un certain nombre de recommandations, telles que l'appel à la création d'un espace international pour traiter les problèmes de migration et des migrants et l'intensification des formes de partenariat entre institutions traitant des questions de migration, afin de contribuer à enrichir le débat public sur le phénomène de la migration et les défis contemporains auxquels sont confrontés les migrants.